Introduction: Inégalités et Justice: De quoi parle t-on?

Une inégalité est un constat. Elle s’inscrit dans le cadre d’une comparaison entre deux éléments (individus, objets, ensembles….) et traduit l’existence d’une différence dans les attributs des deux éléments comparés.

La justice est un principe philosophique et moral qui sert de critère de jugement.

En France, la réflexion sur la répartition des revenus est souvent marqué par un amalgame entre inégalités et injustices.

Cet amalgame ne semble pas pertinent. S’il n’est pas impossible qu’une inégalité soit injuste, il est aussi possible qu’elle le soit.

Prenons un exemple simpliste : une personne plus riche paye plus de taxe. Cela semble juste. Égalité et justice ne sont pas toujours confondues. Une inégalité peut être légitime ou illégitime, juste ou injuste pour des raisons ayant généralement à voir avec le processus menant à l’inégalité observée : mérite, légalité, légitimité, efficacité…

Ainsi ce n’est pas le critère de l’égalité qui devrait servir à émettre un jugement sur la répartition des revenus mais plutôt celui de justice ayant trait au processus duquel résulte cette répartition des revenus.

C’est avec cette idée, ce prisme en tète que ce dossier va traiter des grandes questions relatives aux inégalités :

  1. Inégalités en droit
  2. Théories de la Justice : Capitalisme et Inégalités
  3. Inégalités et Travail
  4. Libéralisme et Elitisme
  5. Libéralisme, Mondialisation et Pauvreté
  6. Etat et Inégalités
  7. Critiques de la mesure des inégalités

Bonne Lecture !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *