Le mardi 8 mars, en partenariat avec Students For Liberty – France, nous recevions Patrick Artus (chef économiste de Natixis, prof à Paris I), Nathalie Janson (prof à NEOMA et à Sciences Po), et Jean-Marc Daniel (ESCP Europe, chroniquer BFM Business) à Sciences Po. De gauche à droite : Patrick Artus, Nathalie Janson, Thomas Harbor modérateur de Think Libéral, et Jean-Marc Daniel. Après un début d’année reconnu comme…

Read More Crise Financière : à quand la prochaine ? Avec Patrick Artus, Nathalie Janson et Jean-Marc Daniel

Le mercredi 29 avril, nous recevions Pascal Salin pour discuter de la pertinence des banques centrales, voici un compte-rendu de la conférence : Pascal Salin Économiste, professeur émérite à l’université de Paris IX Dauphine, ancien Président de la Société du Mont-Pèlerin, cofondateur et ancien directeur du Centre de Recherche en Théorie Économique Jean-Baptiste Say. Définitions de référence, proposées par Pascal Salin : *la monnaie :…

Read More Banques centrales, qu’avez-vous fait de notre monnaie ?

Thomas Rockenstrocly et Christophe Seltzer étaient les invités d’une jeune émission de radio, A prendre ou à débattre, pour présenter le Free Startup Project. http://www.web7radio.fr/podcasts/a-prendre-ou-%C3%A0-d%C3%A9battre-%2319-38

Read More Présentation du Free Startup Project

Par Louis Rouanet   Le multiplicateur keynésien a été utilisé depuis près de 80 ans pour donner une caution pseudo-scientifique aux politiques de relance par la dépense publique. Ce concept a été largement adopté et approuvé par les économistes. Milton Friedman lui-même écrivait : « Nous utilisons tous le langage et les instruments keynésiens. Aucun d’entre nous n’accepte plus les conclusions initiales de Keynes. »[1] Pourtant, le multiplicateur…

Read More L’absurdité du multiplicateur keynésien

Friedrich Hayek concevait la concurrence comme un processus de découverte.   Cet article est un bref résumé de celui paru à la revue de la faculté de Queen Mary of London. Nous vous encourageons vivement à le télécharger dans son intégralité à ce lien.   Par Thibault Schrepel     Friedrich Hayek est l’un des économistes les plus influents de tous les temps. Il est…

Read More La contribution de Friedrich Hayek au droit de la concurrence

Global capitalism has eradicated poverty and generated prosperity in the developing world at an unprecedented rate. You might imagine that a global anti-poverty charity, such as ‘Oxfam’, would celebrate this fact. But no – today Oxfam is making the headlines instead because it is worried about global wealth inequality. In particular, that ‘the wealthiest 1 per cent will soon own more than the rest of the…

Read More Under Oxfam’s dodgy maths, someone with 50p to his name is “richer” than bottom 2bn

  Par Thomas A. Harbor. Alors que les taux d’intérêt à 10 ans atteignent 0,84 % en France et 0,54% en Allemagne1, il ressort de la conférence de presse du 4 décembre 20142 que Mario Draghi songe de plus en plus à mettre en place une politique d’assouplissement quantitatif à l’échelle européenne. Aussi appelé Quantitative Easing (Q.E), il s’agit d’une une forme moderne et plus…

Read More Quantitative Easing européen : vers la catastrophe ?

L’épisode quatre de la série d’Arte sur le capitalisme révèle des nostalgies marxistes chez certains : la survie de l’utopie socialiste continue. Le documentaire commence à Nanjie, ville chinoise où les principes communistes sont toujours appliqués d’une main de fer. La narratrice nous ferait presque croire que cette ville est un modèle de démocratie et de progrès : « À Nanjie, dernier village communiste de Chine, […]…

Read More « Capitalisme » sur Arte (4) : Ô Marx, Arte ne t’a pas abandonné !

http://lapeniche.net/le-marche-est-il-la-solution/ Par Louis Rouanet. L’échec du XXème siècle est celui des économies planifiées et dirigistes. Quand le bloc communiste implosa, les socialistes opérèrent, selon l’expression de Jean François Revel, une « grande parade » pour sauver les meubles de leur idéologie en pleine déliquescence. Paradoxalement, leur position devint plus confortable. Ils n’avaient plus à expliquer les résultats déplorables et les atrocités du « socialisme réel ». À travers le prisme…

Read More Le marché est-il la solution ?