Justification de la propriété selon Proudhon

Cette semaine nous nous intéressons à Proudhon et sa vision de la propriété. Resté célèbre par sa formule : “la propriété, c’est le vol“, Proudhon fut en fait l’un des plus grands défenseurs de cette dernière, écrivant notamment : “la propriété, c’est la liberté“.

Dans Théorie de la propriété, publication posthume, il revient sur ce qui peut apparaître comme une contradiction dans sa pensée et offre sa justification de la notion de propriété. Selon lui la propriété ne se justifie pas par son origine et notamment l’appropriation par le travail, contrairement à ce que soutiennent la plupart des grands auteurs libéraux, par exemple Locke dans le Second Traité du gouvernement civil mais par ses fins : la propriété est une absolue nécessité, pour la liberté et c’est cela qui la justifie.

GDE Error: Requested URL is invalid

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *